Fabrication française à la commande en 1 semaine. Livraison Offerte

Top Menu

Slow fashion

Slow Fashion : Qualité des matières et fabrication française

Par CAROLINE ZALESKY

Catégorie

Slow Fashion : les 3 et 4 ème piliers

Deuxième volet de nos articles consacrés à la Slow Fashion, la qualité des matières et la fabrication française comme axes majeurs d’une éthique Slow Fashion.

3 / Fabrication française / locale

Acheter un vêtement acheté près de chez soi, dans son pays, est un autre pilier de la Slow fashion. La recherche de la quantité n’est plus, c’est la qualité qui prime. On cherche des produits estampillés Made in France, on regarde nos étiquettes de fabrication. La Slow Fashion c’est devenir un consommateur acteur, qui agit pour son pays, sa société. En achetant Made in France vous favorisez l’emploi et l’économie. C’est aussi un facteur positif pour l’environnement : faire produire en France, réduit les transports, donc les émissions de CO2.

On adapte cette mode => En premier lieu amusez-vous à retourner les étiquettes de vos vêtements pour voir les pays de fabrication. (N’oubliez pas que le salaire d’un ouvrir du textile au Bangladesh est de 60€ par mois ! ) Important à noter également, il n’est pas obligatoire de mettre la provenance d’un vêtement sur l’étiquette, donc pour les marques qui ne l’inscrivent pas, elles ont surement honte, au prix où leurs vêtements sont vendus de dire où ils sont fabriqués). Une fois cette étape faite, intéressez-vous aux marques françaises et artisans français, il en existe de plus en plus, et les jeunes entrepreneurs portent haut les couleurs de notre Made in France.

Acheter français, ou local (fabriqué dans votre ville), oui le prix va être un peu plus élevé, car le salaire minimum en France est de 1457,52€ par mois. Acheter français est aussi un acte citoyen, soutenir son économie, soutenir des emplois et protéger l’environnement.

4 / Qualité des matières utilisées et de la fabrication

Qualité au détriment de la Quantité ! Consommer moins mais mieux ! La Qualité passe par les matières utilisées, la slow Fashion prône les matières naturelles (végétales ou animales) et les matières biologiques. Exit les matières synthétiques qui reviennent à se mettre du pétrole sur le corps.

On favorise les matières naturelles car elles utilisent comme son nom l’indique des produits naturels (laine, soie, coton, lin, chanvre …)! Il est important de noter qu’il faut tout de même faire attention au Coton, car c’est une matière très riche en eau et donc polluante pour la planète. Privilégiez les cotons bio ou produit de façon responsable.

Une matière naturelle a de nombreux avantages : hypoallergéniques, antistatiques, isolants thermique, aérées… Un vêtement en laine se portera plus de fois sans le laver qu’un vêtement en synthétique. La laine est respirante, après l’avoir porté mettez la sur un cintre, les odeurs partiront.

Les matières naturelles se lavent aussi a une température plus basse, à froid, 30°!

La qualité passe également par les finitions proposées, le rythme de fabrication étant plus lent, les stylistes et les ateliers passent du temps à vous proposer un produit de qualité aux finitions irréprochables. Le travail « fait main » est à privilégier également. Prenez du temps pour regarder vos vêtements, leurs finitions. Les ateliers français ont gardé un réel savoir-faire de fabrication. L’important étant de s’intéresser à ce que l’on achète, pour devenir un petit spécialiste et savoir reconnaître facilement un produit de qualité.

A force il sera beaucoup plus simple pour vous de dépenser 150€ pour un Gilet, si vous savez reconnaître la qualité du tissu utilisé, la minutie et le temps passé par l’ouvrier à fabriquer votre vêtement.

Pour découvrir notre premier article sur la Slow Fashion : Adapter les tendances et collections minimalistes et intemporelles =>

Pour être informée de tous nos articles sur la Slow Fashion !

Share this story

btt