Tous nos modèles sont fabriqués à la commande en 1 semaine en France !

Top Menu

vetement éthique

Vêtement éthique : c’est quoi ? Les 7 caractéristiques

Par CAROLINE ZALESKY

Catégorie

Vêtement éthique, comment le définir ?

Quelle est la définition d’un vêtement éthique? Vous souhaitez consommer différemment, acheter de la mode éthique. Quelle est la définition d’un vêtement éthique.

Il existe de nombreuses définitions, qui peuvent être différentes en fonction des individus. Ici nous avons décidé de vous donner les quelques points clefs qui font que votre achat sera éthique.

1 / Made in France

Un vêtement éthique, c’est un vêtement qui est fabriqué dans de bonnes conditions. Si vous souhaitez consommer éthique, ne commencez pas par regarder le prix, regardez d’abord l’étiquette du vêtement. (Attention, notez bien qu’il n’est pas obligatoire d’inscrire le pays de fabrication sur un vêtement. Par déduction, si le « Made in » n’est pas inscrit sur le produit, je vous laisse deviner où celui-ci a pu être fabriqué).

Aujourd’hui il est de plus en plus difficile de faire fabriquer en France. Pourquoi ? Les usines ont fermé pour partir à l’étranger, les couts de fabrication sont très élevés et les marques cherchent toujours plus de profit et de marge.

Donc, un vêtement éthique c’est d’abord un vêtement fabriqué en France, dans de bonnes conditions, par des salariés payés décemment pour leur travail.

2 / Acheter du commerce équitable, local

Pour pousser encore plus la démarche, acheter un vêtement éthique, c’est aussi acheter local, dans votre ville, près de chez vous… Notez que la mot éthique signifie « avoir des principes moraux ». Si vous achetez un vêtement fabriqué dans votre ville, ou près de chez vous, vous faites travailler un atelier, un couturier, et vous faites travailler l’économie locale.

vetement éthique

3 / Matières naturelles plutôt que matières synthétiques

Un vêtement éthique c’est aussi un vêtement fabriqué avec des matières moins ou non polluantes pour l’environnement. Les matières naturelles (fibres animales ou végétales ) = laine, soie, coton, lin, chanvre … Les matières naturelles comme son nom l’indique ne sont pas issues de la pétrochimie et donc du pétrole. Car oui les matières synthétiques (polyester, polyamide, acrylique, viscose, cupro…) sont des matières issues de procédés chimiques obtenus à partir d’hydrocarbure ou d’amidon !

Les matières naturelles sont des matières avec de nombreuses propriétés, et l’une des plus importantes à signaler et qu’elles sont non polluantes, donc bonnes pour l’environnement mais également respirantes.

Respirantes = La fibre naturelle ne retient pas les odeurs, elle s’aèrent et donc se lave moins qu’une fibre synthétique.

4 / Penser utile 

Un vêtement éthique c’est aussi un vêtement utile, qui aura toute sa place dans votre garde robe minimaliste. Plutôt que de consommer trop de vêtements, d’acheter à n’en plus pouvoir, le vêtement éthique sera mixable, adaptable avec votre garde robe.

On a tous besoin d’une chemise blanche, d’un pantalon noir, d’une veste bleu marine, d’un t-shirt … ce sont les indémodables et indispensables de votre vestiaire. Alors pensez à acheter ses vêtements de manière éthique, car au final c’est ce que vous allez porter le plus souvent et mixer le plus souvent également.

Un calcul simple est possible, acheter une chemise blanche dans une enseigne de la fast fashion, elle vous coûtera « soit disant » moins cher à l’achat, MAIS sa fabrication, sa matière laisseront à désirer et au bout d’un an vous devrez en racheter une nouvelle… L’année d’après vous rachetez une chemise de la fast fashion … etcétéra

Or, si vous achetez directement une chemise éthique, elle coûtera certe plus cher à l’achat, mais elle sera bien fabriqué, dans une matière durable, et durera beaucoup plus long. Donc au final, vous aurez dépensez le même prix avec la chemise de la fast fashion sur un durée de 4 ans voir 5 ans.

5 / Recyclez / Recoudre 

Un vêtement éthique c’est aussi un vêtement dont on prend soin et que l’on ne jette pas au premier fil dehors ou à la première couture qui nous lache. Pensez éthique, c’est consommer moins, et réutiliser sans racheter sans cesse.

Un vêtement bien fabriqué pourra facilement être recousu. Surtout si il a été fabriqué en France, n’hésitez pas à contacter la marque ou l’usine pour demander un bouton de rechange, une retouche …

Pensez également à recycler, il existe de nombreuses manières de se séparer de ces vêtements plutôt que de les jeter : Vide dressing, Emmaus …

6 / Acheter moins

Cela reprend un peu les deux paragraphes ci-dessus, mais consommer de la mode éthique, signifie aussi acheter moins de vêtements mais de meilleure qualité.

Un vêtement éthique sera donc un vêtement utile, votre indispensable, votre indémodable de votre vestiaire.

7 / Porter ce que vous achetez 

Dernier point et pas des moindre, un vêtement éthique et un vêtement qui doit se porter avec une multitude de pièces présentes dans votre vestiaire. Un vêtement éthique est un achat réfléchi, donc pensez au façon de l’accorder avec les pièces déjà présente dans votre vestiaire.

N’achetez pas pour acheter, changer votre façon de consommer la mode.

Une campagne avait été lancée sur le thème #30wears, c’est à dire avant d’acheter un vêtement posez vous la question, avec quelles tenues fais-je pouvoir le porter et surtout si vous allez le porter plus de 30 fois. Si oui, votre vêtement est éthique et son achat est durable.

VETEMENT ETHIQUE : CHOISIR SON STYLE, SES COULEURS ...

DES VETEMENTS ETHIQUES POUR LES FEMMES

Envie de découvrir des vêtements éthiques pour femmes, plongez dans l’univers de la marque ATODE.

Share this story

btt