Tous nos modèles sont fabriqués à la commande en 1 semaine en France !

Top Menu

Transparence des prix

Transparence des prix, l’essentiel de la slow fashion

Par CAROLINE ZALESKY

Catégorie

La Transparence des prix, un des facteurs essentiels

Consommer différemment, faire attention à ses achats, outre le vêtement c’est l’éthique autour de la fabrication du vêtement qui compte. Plus particulièrement les conditions dans lequel il a été fabriqué mais aussi comment celui-ci est commercialisé au client final.

Vous pouvez retrouver les 2 premiers ici : Slow Fashion mode du futur et Slow Fashion Qualité et Fabrication.

5/ Respect des travailleurs et des conditions de travail, des droits de l’homme

La Slow Fashion c’est une mode qui se veut durable et surtout engagée. D’une part concernant les conditions de travail de ses salariés. Les conditions de fabrication de certains vêtements, qu’ils soient fabriqués en Inde, Asie ou même dans les pays de l’Est sont déplorables : salaire bas, conditions de travail pas vraiment réglementées. Acheter français, local, vous permet d’être sûre que les conditions de travail sont bonne car régies par notre Code du Travail. Les salariés sont payés, ont des jours de congès, des horaires et des salaires descents. Si vous achetez un vêtement de la Slow Fashion, vous respectez les travailleurs qui ont fabriqués votre vêtement. Consommer éthique c’est ça, respecter le couturier ou la couturière qui a confectionné votre pantalon, jupe …

Le Scandale du Rana Plaza aura permis d’ouvrir les yeux aux populations occidentales, sur les désastres que peuvent causer les vêtements que nous achetons. Qu’ils soient d’une marque peu chère ou d’une marque chère. Attention ce n’est pas parce qu’une robe va vous couter 400€, que cela signifie qu’elle a bien été fabriqué. Nous nous répétons, mais les étiquettes sont vos meilleures amies.

Dans cette démarche, une organisation s’est mise en place, la Fashion Revolution. Cette organisation enquête sur les marques et propose de mettre au grand jour, les bonnes et mauvaises pratiques des marques internationales. Sous un slogan « Who made my clothes », tous les ans, à la date d’anniversaire de la chute du Rana Plaza, les internautes sont incités à se prendre en photo avec leur vêtement, étiquettes retournées demandant « Who made my clothes ». Une initiative permettant de mettre en lumière les marques sérieux ou non.

Fashion Revolution

6/ Transparence et confiance 

La Slow Fashion mise sur la transparence en tout point de son processus de fabrication et de son processus de vente. Pouvoir faire confiance à une marque, pouvoir tracer les tissus, les boutons, le processus de fabrication. Voila ce à quoi s’engage les marques de la Slow Fashion.

Retrouver une vraie relation de confiance entre le consommateur et la marque.

Prenons l’exemple de la marque ATODE, qui dévoile en intégralité les coûts de production de ses produits: prix d’achats des matières premières, prix de fabrication, marge et prix de vente. De plus, elle dévoile également les coulisses de la marque, avec des photos de la créatrice, des ateliers, des matières… rien n’est laissé de côté.

Aujourd’hui ces marques de la Slow Fashion veulent créer une réelle relation de confiance entre elles et leurs consommateurs.

Transparence des prix, des matières, des lieux de fabrication, des actions qu’elles entreprennent. Ce sont des marques du futur, qui prônent une nouvelle façon de consommer la mode.

Si vous aussi vous souhaitez adopter une consommation plus raisonnée de la mode et consommer différemment. Abonnez-vous à notre newsletter pour rester informé de nos nouveaux articles !

Share this story

btt